Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Serge BECOT ...................... Centriste indépendant, non inscrit

C'est vrai, LA NATURE APPARTIENT AUSSI A CELLE OU A CELUI QUI LA REGARDE !
Mais nous devons réduire nos Co2 pour préserver cette mère nature vitale et une réaction "APRES NOUS LE DELUGE" n'est pas pensable.

REAGIR AUJOURD'HUI POUR MIEUX VIVRE DEMAIN

Avec les panneaux photovoltaîque, nous maitrisons l'énergie solaire, nous arrivons même à la stocker,
(récupération le jour et restitution la nuit), comme l'énergie vent avec les oleoliennes de gros progrès
ont été réalisés sur le plan technique (petite structure, rotor vertical avec palles sous dimensionnées,
mais aussi sur le plan d'intégration dans l'environnement.

L'équipement collectif (groupement) comme individuel est aujourd'hui possible, sans nuisances.
Les collectivités locales peuvent donner l'exemple (prise en charge de l'éclairage public, énergie pour
les batiments publics, mise à disposition via le ccas, de l'accès aux plus défavorisés). Un source de
revenu pour les pme-pmi, les exploitants agricoles comme pour le particulier avec la possibilité de fournir 
le surplus au réseau edf qui sera rémunéré. Il ne s'agit pas de couvrir tout le département de moulins
à vent et n'importe comment, c'est pour cela qu'une structure administrative et de controle doit être mise
en place pour éviter toutes dérives de toutes natures.

Aujourd'ui ces énergies nouvelles sont complémentaires à l'existant mais surtout NON POLLUANTES.

Une volonté pour l'avenir de notre planète et des générations à venir.
Ne perdons pas de temps car aujourd'hui c'est possible, demain se sera obligatoire.






Voir les commentaires

NE PAS METTRE LA CHARUE AVANT LES BOEUFS !

La mobilité, le déplacement des personnes pour les activités professionnelles, quotidiennes, les loisirs et le tourisme doit être une priorité pour les Collectivités locales.

Il est impossible de condamner l’usage de la voiture individuelle sans une compensation d’un autre mode de transports fiable et viable qui répondrait à une attente de la population urbaine mais surtout rurale de ce Département.

Depuis septembre 2009, le Conseil Général de la Corrèze à décider la mise en place d’une réduction tarifaire sur les lignes routières interurbaines existantes du Département à 2 euro le trajet, mesure qui va dans le bon sens, mais isolée d’une action globale elle sera vraisemblablement peut efficace.

Pouvons nous croire qu’un salarié pour son travail est prêt à passer 1h55 à l’aller et autant pour le retour dans un car pour effectuer un trajet de 37 Kms de Brive à Pompadour et inverse avec des désertes excentrées comme Pazayac, Mansac ... et aux horaires établis, même une gratuité sur le parcours ne changerait rien.

En effet, un véritable réseau de transports en commun repose sur plusieurs critères : Désertes - Cadences - Horaires - Matériel roulant - Infrastructures de halte et pole intermodal - Identification du réseau, Communication vers les usagers et effectivement une tarification. L’intermodalité pour un parcours est aussi à prendre en compte.

Ne pas créer de concurrence entre les différents modes, à savoir une coordination et harmonisation souhaitables avec les collectivités locales, les réseaux urbains et la Région pour éviter des incohérences, pour exemple : un trajet par route entre Brive et Objat à 2,00 € (Voir même sous certaines conditions 1,00 €) et par rail TER à 3,60 €.

Nous sommes en présence d’un réseau « mité » et il serait urgent d’élaborer un véritable Plan Départemental des Transports Collectifs digne de ce nom et multimodal (route - rail et air) avec toutes les parties prenantes : Département, Communes, Communauté de Communes, Usagers, Associations concernées, Professionnels de la route, exploitants (Direction et Employés), Compagnies de transports tous modes, SNCF. Ce plan serait ensuite intégré dans un Shéma Directeur Régional des Transports en commun.

Pour respect de l’environnement, nous pouvons nous interroger sur l’évaluation d’un rapport CO2 par personne transportée avec des cars de grande capacité très gourmand en carburant et qui circulent souvent totalement vides.

Voir les commentaires

Serge BECOT ...................... Centriste indépendant, non inscrit

.......................................... Blog d'un Corrèzien Démocrate et Républicain. ..........................................

PRÉSENTATION

64 Ans - Père de Famille - Une fille

Domicile : SAINT ROBERT - Canton d' AYEN

Origines : SOUDEILLES (La Braute) près d' Egletons

Familles : VIALLE - BECOT

Etudes et formation à Paris

Activité professionnelle en Provence Cote d'Azur

Retour au Pays et rapprochement familial 
Retraité du secteur automobile, arts graphiques et informatique de gestion.

Trésorier dans le mouvement associatif.

ANCIEN CONSEILLER MUNICIPAL DELEGUE
URBANISME - TRANSPORTS PUBLICS - CIRCULATION
VILLE DE GRASSE (Alpes maritimes) 40.000 habitants 
Mandat électif : 1977/1983 avec délégation de représentation
au sein d'un Syndicat intercommunal des transports en commun.

 

COMPTEUR VISITEURS

Hébergé par Overblog