Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Serge BECOT ...................... Centriste indépendant, non inscrit

Le rendez-vous démocratique de la majorité présidentielle n’a pas eu lieu (Engagement n°48 du candidat François Hollande) l’introduction d’une part de proportionnelle à l’Assemblée Nationale. C’est vrai qu’il n’a pas été précisé laquelle élection législative, pas celle de 2012 c’est certain.

Encore cette fois, le Peuple Français risque d’être sous représenté à l’Assemblée Nationale en l’absence de l’entrée de la proportionnelle pour le scrutin. Certaines minorités auront du mal, voir ne pourront même pas s’exprimer.

Bien plus cette fois ci, le destin de la France risque d’être remis entre les mains du seul Parti Socialiste avec tous les pouvoirs à tous les niveaux de la Nation.

La démocratie en ressortira perdante avec l’absence de toutes les sensibilités du Pays dans le vrai débat national vers le meilleur pour son Peuple.

Pour faire entendre toutes les voix, forcer ce débat démocratique pour guider la France vers un avenir meilleur, l’Assemblée Nationale doit être le cœur avec une vraie vie parlementaire pluraliste ou les décisions prises sont justes et vont dans l’intérêt de la Nation et de son peuple.

Personnellement je souhaite ce pluralisme parlementaire proposé par le MOuvement DEMocrate au sein du pôle « Le Centre pour la France » avec ses candidats.

Je soutiens, sans réserve, Jean-Claude DESCHAMPS et Martine DELBOS qui représentent le MoDem sous l’étiquette « Le Centre pour la France » sur la 2ème circonscription de la Corrèze (Brive la Gaillarde).

Sans demandé l’impossible, une situation à l’issue du scrutin national comme : Un ensemble de la gauche non majoritaire et un ensemble de la droite non majoritaire avec un groupe « Le Centre pour la France » permettant le basculement, serait un atout démocratique et salutaire pour le Pays.

Je vous invite à faire le bon choix dès le premier tour de ces élections législatives, celui du vote utile pour le Pays et pour nos générations présentes et à venir.

VOTEZ et FAITES VOTER « Le Centre pour la France »

Voir les commentaires

Les urnes ont parlé. Le temps du secret de l’isoloir est passé, dans le contenu de mon précédent article je faisais part de mon  intention de participer à barrer la route à Nicolas SARKOZY sans pour cela voter nul ou m’abstenir, c’est fait. Pour cela il me restait donc la possibilité soit de voter blanc ou de voter pour François HOLLANDE.

Je me dois, ayant une fonction politique, de faire preuve de transparence auprès des Citoyennes(ens) électrices(teurs).

Je me suis EXPRIMÉ en votant BLANC, pour la première fois dans ma vie, pour les raisons suivantes :

1 – J’ai toujours eu et j'ai toujours la conviction que les deux programmes des deux candidats qui restaient en lice ne sont pas adaptés pour la France et pour le bien être de son Peuple. L’avenir nous le dira.

2 – J’ai un grand respect pour la Citoyenne, le Citoyen (Madame, Monsieur Tout-le-monde) et me sent proche d’eux dans leur quotidien très souvent difficile voir très difficile. Lors du premier tour je vous ai fait connaître ma conviction et mon espoir dans un programme, celui défendu par François BAYROU, allant dans le bon sens pour notre Pays avec l’espoir qu’il serait retenu étant le seul crédible à mes yeux. Pour cela et par clarté, pour ce second tour, il m’était impossible de voter pour l’un où l’autre candidat pour un programme que j’avais dénoncé une semaine auparavant. La gravité dans laquelle est la France et l’horizon très sombre devant nous incite à la réflexion.

UN VOTE UTILE …

3 – Au nom de la Démocratie, je ne souhaite pas participer à donner tous les pouvoirs au Parti Socialiste : Présidence de la République, Assemblée Nationale, Sénat, Régions, Départements, Villes, Agglos … Pour moi la pensée unique n’est pas concevable, elle entrave la Démocratie et s’oriente vers une autocratie et à terme un système qui peut devenir dictatorial. J'attends les actes et les actions fortes de notre nouveau Président que je salue en bon Républicain Démocrate.

Le langage de la Vérité, c'est une force et un espoir dans les temps difficiles qui s'ouvrent devant nous. L'élection pour la présidentielle est certes perdue, mais pour moi le Centre indépendant doit toujours exister et le combat continu pour faire entendre nos idées, nos valeurs et défendre nos propositions. Je me refuse toujours de croire à la simple bi-polarisation et pour moi le remède est plus que jamais l’UNION NATIONALE constructive.

Prochaine consultation, les élections législatives pour l’Assemblée Nationale qui est le cœur de la France après la présidentielle qui représentait la tête, cette dernière ne peut fonctionner sans le cœur.

Ces élections législatives représenteraient pour le Parti Socialiste le grand chelem.

Je souhaite que notre nouveau Président de la République fasse un grand geste démocratique : Modifier le mode de scrutin des élections législatives avec une entrée de la proportionnelle, comme proposé par François BAYROU, pour la prochaine consultation de Juin 2012, il pourrait ainsi gouverner avec une Assemblée Nationale plurielle, qui représenterait tous les sensibilités de la Nation, cette Assemblée reprendrait ainsi toute sa place, ses vraies fonctions et ou les débats en ressortiraient constructifs.

 Il ne faut pas oublier :

1 - Pour beaucoup la motivation première de leur vote en faveur de François HOLLANDE était de se débarrasser de Nicolas SARKOZY par un vote sanction.

2 – Que la mobilisation est la plus faible depuis 1974 hormis 2002 (86,04%) avec une abstention à 19.65% soit 9.050.095 des inscrits.

3 – Enfin le vote blanc qui a recueilli près de 2.146.408 d’électeurs, sans précédent.

Si nous rapprochons ces chiffres, la différence entre les deux candidats était de 1.139.316 voix, c’est passé de peu.

Je n’ai jamais mis des œillères, le style godillot et le chant des sirènes ne sont pas pour moi ma ligne de conduite. Mon vœu souhaité : Un monde meilleur pour TOUS les Françaises et les Français.

Je reste très vigilant. A bientôt.

Voir les commentaires

En Corrèze, c’est  10.824 Electeurs (Représentant équivalent de tous les électeurs de Tulle plus les 50% de ceux de Bort les Orgues). C’est aussi la Haute Vienne : 17.189 et la Creuse : 6.476 soit pour l’ensemble du Limousin : 34.489 et pour l’ensemble du territoire Français : 3.275.349 Electeurs qui ont voté pour François BAYROU, pour son programme et le langage de la Vérité.

Cette campagne de Vérité aux Françaises et aux Français nous l’avons partagé dans un environnement axé dès son lancement sur la bi-polarisation gauche/droite à outrance. Cette Voix centrale de la Vérité se devait d’être étouffée, tellement vraie qu’elle n’a même pas été combattue par les Candidats et pour cause.

Je partage avec vous la déception du résultat. Je vous adresse, personnellement, les remerciements de votre confiance que vous avez témoigné à François BAYROU au travers votre vote.

A moins de trois jours du scrutin du deuxième tour, tout a été dit par les deux Candidats restant en lice à l’élection Présidentielle et François BAYROU s’est exprimé hier jeudi 3 Mai 2012.

J’ai défendu durant cette campagne le programme et les propositions de François BAYROU, qui avaient reçu le soutien bien au-delà du seul MOuvement DEMocrate face à tous les projets proposés qui étaient inadaptés pour notre Pays. Aujourd’hui , ils restent deux projets au choix des Citoyens pour cette élection Présidentielle, ils le sont toujours et l’avenir nous le dira, mais la dérive brutale et violente de Nicolas SARKOZY accompagné d’un cercle de minoritaires autour de lui, vers des valeurs de l’extrême droite de cet entre-deux tour, rend son programme très dangereux pour la France .  

J’approuve la décision du Mouvement Démocrate de ne donner aucune consigne de vote. Les Françaises et les Français sont des Citoyens responsables et libre de leur choix.

J’ai bien noté que le projet de François Hollande a un peu évolué durant cet entre-deux tour.

Que François BAYROU votera personnellement François Hollande.

Personnellement, il n’y aura pas de vote nul, ni d’abstention. Je voterais pour faire barrage à Nicolas SARKOZY, c’est ma priorité. 

Ma conviction reste intacte sur cette troisième voie centrale de la vie politique salutaire pour notre Pays avec un rassemblement de tous ceux qui veulent travailler dans le bon sens pour la France et l’Europe. Sortons de cette bi-polarisation destructible et entrons dans le pluralisme constructif, unitaire et républicain. Quand on s’exprime en employant le terme de « Majorité Présidentielle » c’est reconnaître qu’il y a au moins deux camps face à face l’un contre l’autre, le mot alternance me choque on sous entend que le prochain coup se sera l’autre, avancer et reculer à tour de rôle, à toi à moi et ainsi de suite.

La France est dans une situation et un contexte de crise et à venir  ou l’on ne peut se permette de faire n’importe quoi, soit par idéologie pure ou ambition personnelle et  ou clientélisme, une erreur de direction politique nous serait fatale.

Reste les élections législatives qui vont suivre, si l’élection présidentielle est la tête, l’élection législative est le cœur pour le Pays. Pour une véritable Démocratie la pensée unique n’est pas souhaitable. Posséder tous les pouvoirs politiques à tous les niveaux peu vite conduire à l’autocratie et à une situation dictatoriale. Plus que jamais le mot UNITE NATIONALE est d’actualité, faire ensemble l’avenir de la France et peser ainsi pour l’Europe.

Vigilance pour le Pays et travail intense au sein et avec les adhérents du Mouvement.

Je m'inscris dans une opposition constructive pour l'avenir.

Bon Vote et à bientôt.

 

Voir les commentaires

Serge BECOT ...................... Centriste indépendant, non inscrit

.......................................... Blog d'un Corrèzien Démocrate et Républicain. ..........................................

PRÉSENTATION

64 Ans - Père de Famille - Une fille

Domicile : SAINT ROBERT - Canton d' AYEN

Origines : SOUDEILLES (La Braute) près d' Egletons

Familles : VIALLE - BECOT

Etudes et formation à Paris

Activité professionnelle en Provence Cote d'Azur

Retour au Pays et rapprochement familial 
Retraité du secteur automobile, arts graphiques et informatique de gestion.

Trésorier dans le mouvement associatif.

ANCIEN CONSEILLER MUNICIPAL DELEGUE
URBANISME - TRANSPORTS PUBLICS - CIRCULATION
VILLE DE GRASSE (Alpes maritimes) 40.000 habitants 
Mandat électif : 1977/1983 avec délégation de représentation
au sein d'un Syndicat intercommunal des transports en commun.

 

COMPTEUR VISITEURS

Hébergé par Overblog